L’Ambunu c’est un peu la plante populaire du moment. J’en ai tellement entendu parler qu’il me tardait d’en apprendre davantage sur cette plante de beauté. Depuis ma rencontre avec elle, j’ai vite fait de l’expérimenter de mille manières. Pas évident toutefois de préparer des recettes cosmétiques en préservant tous les bénéfices de ses mucilages. L’Ambunu en contient beaucoup, et les mucilages ce qu’elles aiment le plus c’est l’eau. Pour bénéficier donc au maximum des bienfaits des mucilages contenus dans les feuilles d’Ambunu, le mieux c’est de préparer des recettes pouvant contenir une phase aqueuse. 

J’ai donc préparé depuis une collection de recettes cheveux et corps (car les mucilages sont bénéfiques à la peau aussi) que tu retrouveras dans un Ebook de 20 recettes exclusives à base d’Ambunu: du Shampoing pâte à froid au Leave-in capillaire en passant par des huiles émollientes polyvalentes.

La recette que je te présente aujourd’hui est une crème de coiffage sans rinçage à utiliser sur cheveux de type afro, bouclés, ou frisés mais aussi sur cheveux secs et très secs ayant soif d’hydratation et de douceur car les mucilages grâce à leurs propriétés émollientes, apportent de la douceur aux cheveux.

 

Avant tout, l’Ambunu une plante comestible, utilisée en cuisine dans les régions d’Afrique centrale et de l’Ouest pour apporter du gluant aux sauces. C’est aussi une plante médicinale encore utilisée en Afrique aujourd’hui pour ses propriétés et sollicitée pour faciliter l’accouchement chez les femmes et les animaux. Je parlerai plus en détail de l’Ambunu dans un article à part que tu retrouveras dans la rubrique « Un jour, Une plante ». 

Pour préparer la recette d’aujourd’hui, on va utiliser les feuilles d’Ambunu séchées. C’est une recette facile à préparer, et pas besoin de matériel sophistiqué ni de nombreux ingrédients pour la réaliser. 

Cette recette se conservera encore mieux si elle est préparée dans les bonnes conditions d’hygiène. Pour cela, on va au préalable désinfecter tout le matériel et le plan de travail avec de l’alcool. On se lave les mains et on peut commencer! 

[highlight]Étape 1: Extraction des mucilages d’Ambunu pour obtenir le gel[/highlight]

Dans un bol, mettre les feuilles d’Ambunu entières ou émietées grossièrement – Environ 4 grs de feuilles. 

Ajouter de l’eau chaude ou tiède par dessus – 200 à 250 ml d’eau. 

Couvrir et laisser reposer 15 à 20 min. Les mucilages vont se former naturellement au contact de l’eau. 

On presse les feuilles pour libérer plus de mucilages. Ensuite on filtre le gel obtenu. 

[highlight]Étape 2: Peser les ingrédients[/highlight]

Pour 100 grammes de Crème capillaire à l’Ambunu, il faudra:

  • Un mélange d’Huiles végétales de Coco et de Fenugrec: 22% soit 22grs 
  • Gel d’Ambunu: 69% soit 69 grs 
  • Cire émulsifiante N°3 (Nom INCI: Glyceryl stearate SE): 8% soit 8 grs 
  • Conservateur de type Cosgard: 1% soit 1 gramme 

Étape 3: La préparation

Verser la cire émulsifiante dans le mélange d’huile végétale et faire fondre au bain-marie.

Ajouter le gel d’ambunu tiédi dans le mélange huiles végétales+ cire fondues.

Mélanger à l’aider d’un petit fouet manuel ou d’une fourchette de cuisine.

On obtient une belle crème au bout de 5 minutes

Ajouter le conservateur, et mélanger de nouveau. Mesurer le PH à l’aide d’une bandelette PH. Si nécessaire, faire baisser le PH avec de l’acide lactique, idéal dans les soins capillaires.

En faisant baisser le PH de cette préparation à 5 par exemple, on prend le risque de voir sa crème se déphaser au fil des jours, ce qui arrive souvent lorsqu’on utilise la cire émulsifiante N°3 pour préparer les soins capillaires. Mais cela n’est pas arrivé avec cette crème à l’Ambunu, et d’autres crèmes capillaires préparées à partir d’autres plantes riches en mucilages. J’en ai conclu que l’effet gélifiant des plantes utilisées contribuent à améliorer la cohésion et la texture des crèmes capillaires au PH bas (entre 4 et 5.5), limitant ainsi le risque de déphasage.

Quoiqu’il en soit, je suis toujours émerveillée par la texture des crèmes préparées à partir de plantes riches en mucilages. Elles ont une texture incroyable!

Si tu en as déjà fait l’expérience toi aussi, je t’invite à la partager dans les commentaires.

Dernière étape: On conditionne

Verser la préparation dans un pot désinfecté. Puis étiqueter.

Notre crème est prête.